Underworld: nouvel album « Drift Series 1 »

Underworld est de retour le 01 novembre avec Drift Series 1, un vaste projet qui regroupe une année de travail du légendaire groupe électro anglais. Drift Series 1 est une expérience menée par Karl Hyde et Rick Smith qui consiste à publier chaque jeudi pendant une année entière un nouveau titre sur Youtube. L’album Drift Series 1 regroupe 52 nouveaux titres sur 7 cds avec également un Blu-ray et un livre de 80 pages, et connaitra aussi une version sur un seul cd avec une sélection des meilleurs titres.Depuis le 01 novembre 2018, Underworld a publié sur sa chaîne Youtube déjà une bonne partie des 52 titres du projet qui s’achèvera le 01 novembre 2019 avec la sortie du coffret. Parmi tous les nouveaux titres déjà sortis qui montrent que le groupe est toujours aussi visionnaire dans le monde de la techno, voici STAR à découvrir en clip.Le titre STAR  s’inspire des comptines enfantines pour évoquer des personnalités de la culture pop telles que Michael Caine, Iggy Pop et Danny Boyle, aux côtés de personnages fictifs comme Tom Pouce et Robin des bois. »Prenez une comptine qui est si familière qu’elle fait presque partie de notre ADN et transformez-la en quelque chose d’étrange et d’inspirant – une célébration de la vie, et des vies, et des bons et des véritables grands de ce monde » a expliqué le groupe.
UnderworldNouvel album Drift Series 1Sortie le 01/11/2019 chez Caroline InternationalUnderworld est de retour le 01 novembre avec Drift Series 1, un vaste projet qui regroupe une année de travail du légendaire groupe électro anglais. Drift Series 1 est une expérience menée par Karl Hyde et Rick Smith qui consiste à publier chaque jeudi pendant une année entière un nouveau titre sur Youtube. L’album Drift Series 1 regroupe 52 nouveaux titres sur 7 cds avec également un Blu-ray et un livre de 80 pages, et connaitra aussi une version sur un seul cd avec une sélection des meilleurs titres.Depuis le 01 novembre 2018, Underworld a publié sur sa chaîne Youtube déjà une bonne partie des 52 titres du projet qui s’achèvera le 01 novembre 2019 avec la sortie du coffret. Parmi tous les nouveaux titres déjà sortis qui montrent que le groupe est toujours aussi visionnaire dans le monde de la techno, voici STAR à découvrir en clip.Le titre STAR  s’inspire des comptines enfantines pour évoquer des personnalités de la culture pop telles que Michael Caine, Iggy Pop et Danny Boyle, aux côtés de personnages fictifs comme Tom Pouce et Robin des bois. »Prenez une comptine qui est si familière qu’elle fait presque partie de notre ADN et transformez-la en quelque chose d’étrange et d’inspirant – une célébration de la vie, et des vies, et des bons et des véritables grands de ce monde » a expliqué le groupe. Pour regarder et diffuser STAR :https://youtu.be/gdzeOJc67p8  Underworld est un groupe totalement à part – aussi bien à sa place en tête d’affiche des plus gros événements et festivals, que dans les clubs et hangars techno underground, ou en composant la musique de pièces de théâtre et sonorisant galeries d’art, magasins de chaussures d’occasion ou grands magasins japonais.Underworld s’est imposé comme un groupe incontournable de la scène techno underground des années 90, ayant percé en 1996 avec leur hymne indémodable “Born Slippy (Nuxx)” devenu le symbole de toute une génération accro à la bande originale du film Trainspotting.Le succès du single aura ravi les coeurs du monde entier et propulsé le groupe depuis l’underground pour en faire une nouvelle référence populaire. Pendant les deux décennies qui ont suivi, le groupe aura nourri ce succès sans jamais se compromettre : aux côtés des millions d’albums écoulés et du nombre incalculable de concerts donnés à guichets fermés, Underworld aura également contribué plusieurs compositions originales pour le compte de réalisateurs primés aux Oscars tels que Anthony Minghella et Danny Boyle, se sera illustré lors d’expositions dans des galeries ou en créant la musique officielle de la Cérémonie d’Ouverture des Jeux Olympique de Londres en 2012.Le succès critique et commercial de l’album “Barbara Barbara, we face a shining future”, nommé pour un Grammy en 2016, leur a permis de retrouver les devants de la scène notamment aux prestigieux festivals Coachella, Glastonbury ou encore Summer Sonic.Le 1er novembre de l’année dernière, Underworld livrait le premier volet de la série DRIFT, une suite de sorties hebdomadaires prévue pour durer une année entière et qui sera ponctuée par la sortie d’un nouvel album DRIFT Series 1 le 1er novembre 2019.

Site officiel

La chanteuse et compositrice Kwamie Liv publie son nouveau single, All The Other Boys.

Une fois encore, Kwamie Liv nous ensorcele avec sa voix au grain si particulier et ses ambiances musicales à la fois familières et surprenantes.Cette musicienne qui a vécu dans de nombreux pays avant de se fixer au Danemark, utilise sa musique comme un purgatoire, comme une urgence sentimentale. Penchant tantôt du côté de la soul, ou bien de pop voire de l’électronique, Kwamie Liv maitrise les ambiances langoureuses et les nuances mélancoliques comme personne.Avec ce nouveau single marquant le retour en studio en vue d’un second album très attendu, la chanteuse danoise impose son R&B alternatif mutant et sensuel. Kwamie Liv a déclaré à propos de son single, All The Other Boys : « Je porte cette chanson en moi depuis un bon moment. Je la travaillais en sachant qu’il y avait quelque chose de spécial qui pouvait en éclore. Et soudain, un soir, j’ai eu le sentiment que je pouvais enfin la faire aboutir. J’aime me rendre compte à quel point la création est un terrain de jeu infini, et pour ce nouveau titre, je me suis laisser porter par l’énergie de cette fin d’été. » Il ne nous reste plus qu’à nous laisser porter à notre tour par l’écoute d’All The Other Boys, nouveau coup de maître de Kwamie Liv.

Avec la sortie de son nouveau single «All The Other Boys», Kwamie Liv ouvre la voie à la publication de son deuxième album, en 2020.Kwamie Liv a grandi au Danemark, en Zambie, en Turquie, en Suède, en Afrique du Sud, au Kenya, en Irlande et au Bangladesh avant de s’installer à Copenhague, où elle vit aujourd’hui. À l’âge de huit ans, elle a écrit sa première chanson et, par la suite, la passion pour la musique n’a fait que s’intensifier. On retrouve dans sa musique toutes ses expériences vécues à l’étranger. Son identité musicale se nourrit de sa connaissance des différentes cultures.Après la sortie de son premier EP, « Lost In The Girl » en 2014, peu de temps après, le nom Kwamie Liv était sur toutes les lèvres, à la fois aux niveaux national et international. En 2015, elle a sorti le single « Pleasure This Pain » avec Angel Haze et, en 2018, Kwamie a enfin lancé son premier album tant attendu, « Lovers That Come And Go ». Elle a joué dans de nombreux festivals (Festival Pitchfork à Paris, Festival Sonar, Festival Roskilde, etc.) et le single « New Boo », sorti avec son premier album, a été sélectionné dans de nombreuses playlists. En plus de travailler en studio sur son album, Kwamie Liv prépare sa première exposition d’art début octobre où l’on pourra découvrir ses dessins. Kwamie Liv vient aussi d’annoncer une tournée en tête du printemps 2020 à travers le Danemark. Kwamie est également visible à la télévision nationale danoise tous les dimanches, où elle fait partie de la distribution de la version danoise de Toppen Af Poppen aux côtés d’artistes comme Medina et Teitur.

Facebook

Jef: On découvre ce nouveau titre avec un clip envoûtant réalisé par les musiciens de Rallye

Après avoir été découvert via le label Kitsuné pour leur titre Vagues à l’âme, le groupe électro-pop Rallye est de retour avec Jef, son nouveau single, accompagné d’un clip qui rend hommage à la Nouvelle Vague.Composé de Baptiste Betoulaud (Chant/Guitare/Synthés), Stanislas Becot (Guitare/Synthés), Grégoire Lefèvre-Gaillard (Basse/Chant) et Léo Lotz (Synth/Chant), Rallye s’installe parmi les talents sûrs de la pop française avec ses mélodies légères et sophistiquées. Un vent de fraîcheur se dégage de leur son, qui est plutôt bien ficelé, avec des influences qui vont de Bon Iver à Two Door Cinema Club en passant par Tame Impala.Une basse / batterie minimaliste agrémentées par des mélodies au clavier pleines de légèretés, une nappe atmosphérique envoutante aux sonorités 80/90, c’est la formule magique du groupe qui nous séduit avec Jef son nouveau tube de rentrée. On découvre ce nouveau titre avec un clip envoûtant réalisé par les musiciens de Rallye en personne.

Rallye est un groupe d’électro-pop-rock basé à Paris et composé de quatre membres, amis depuis le lycée. Leur formation actuelle est active depuis 2018 et la sortie de leur premier single « Requin Blanc », suivi à l’automne par « Vagues à l’âme » que le groupe sort chez Kitsuné quelques mois plus tard.
Faire chanter les gens en proposant une musique exigeante et généreuse, tant dans l’écriture que dans la production, c’est le cap que se sont donné Baptiste, Stan, Grégoire et Léo, guidés par leurs multiples influences, Phoenix et Tame Impala en tête.
Rallye évolue donc sans cesse dans les compositions et la recherche de nouveaux
sons, marquant d’une patte commune des morceaux riches et mélodieux à la croisée de différents styles, de la chanson française romantique à la pop-rock dansante en passant par des voix franchement RnB ou des phases quasi-psychédéliques.
Leur nouveau single « Jef », annonciateur de la future sortie de leur premier EP, est
prévu pour septembre 2019. Inspiré en partie par Brel, Vladimir Cosma et Michel Legrand, le morceau est accompagné d’un clip qui cite Truffaut et la Nouvelle Vague, réalisé par Rallye et complètement auto-produit. Chaque membre ayant en parallèle un lien avec le travail de l’image, que ce soit la photo, le cinéma ou le graphisme, Rallye propose avec « Jef » un objet audiovisuel complet qui montre toutes les facettes de leur projet.

Facebook

Heavy Petrol en acoustique le 4 octobre 2019 Aalt Stadhaus à Differdange

Le groupe de blues Heavy Petrol se produira sur la scène de l’Aalt Stadhaus à Diferdange, la première fois pour un concert en acoustique.

Ce concert exceptionnel marquera le retour du batteur et membre fondateur du groupe, Konni Troost, ainsi que la prestation de nombreux invités surprise.

Fondé en 2011 par l’envie commune de cinq amis de faire des reprises de blues, le groupe finit par composer rapidement ses propres morceaux. S’en suivent de nombreux concerts qui permettent à Heavy Petrol de gagner une certaine notoriété.

Composé de Woody Lunari au chant et à l’harmonica, Gigi Felten et Steve Richer aux guitares, Dan Kries à la basse, Konni Troost à la batterie et Elise Nunes au chant, le groupe sort son album Petrol Train en 2017. Ayant accompagné sur scène des artistes de renom tels que Brother Dege & the Brotherhood of Blues, Ana Popovic et Junior Mack entre autres, et s’étant produit sur les scènes des festivals «Blues and Jazz Rallye» et «Blues Express», le groupe a eu l’immense honneur de représenter le Luxembourg lors de la finale du dernier European Blues Challenge qui s’est déroulé en avril 2019 à Ponta Delgada aux Açores.

Le son du groupe est fortement influencé par des artistes tels que Jimi Hendrix, Johnny Winter et Joe Bonamassa. Un concert exceptionnel d’un des groupes phares de la scène blues locale à ne pas manquer.

La première partie de la soirée sera assurée par le groupe luxembourgeois Eyes of the shadow.

Kara Marni est de retour aux côtés du producteur britannique Champion

La chanteuse Kara Marni est de retour aux côtés du producteur britannique Champion pour une collaboration dont nous découvrons le premier volet All Night, Pt 1. Sur ce titre, l’univers soul et R&B de Kara Marni se teinte d’une touche 2step et d’inflexions garage apportées par Champion, réputé pour ses lignes de basse imparables sur les pistes de danse.
All Night, Pt1 évoque une fin de soirée, quand on perd ses inhibitions et qu’on se lâche sur le dancefloor. « La chanson capture ce moment où tout à coup vous êtes bouleversé par l’intensité de l’amour que vous ressentez pour quelqu’un et qui soudain vous coupe le souffle. J’ai écrit ce titre, habitée par une certaine nostalgie. J’espère que ce sera la bande son de votre été » a expliqué Kara Marni pour le présenter.Ce titre est un nouvel extrait du prochain Ep appelé Autumn que Kara Marni sortira le 11 octobre chez Access Records et qu’elle présentera sur scène dans une tournée européenne qui s’arrêtera à Paris au 1999 le 22 octobre 2019.

Quelques semaines après nous avoir fait découvrir le titre Opposite, Kara Marni est de retour avec une collaboration avec le producteur UK Champion dont nous découvrons le premier volet All Night, Pt1.Opposite et All Night Pt.1 suivent le précédent hit Lose My Love et la version du You Might Need Somebody de Randy Crawford sorti il y a quelques mois. Kara Marni a fait ses débuts en 2017 avec la chanson Nothing Even Matters et a sorti son premier album Love Just Ain’t Enough en 2018, qui comprenait les singles Golden, Curve et la chanson titre. Elle a depuis enchainé avec Move, sa dernière parution en 2018.Kara Marni sera en tournée en octobre à travers le Royaume-Uni et à Paris, Berlin et Amsterdam. Si vous n’avez pas encore succombé à la voix charnelle et envoûtante de Kara, on vous conseille de regarder sa nouvelle vidéo All Night Pt.1 et, pour les parisiens, d’aller la voir en live le 22 octobre au 1999.La chanteuse londonienne Kara Marni s’impose avec son mélange de pop et de soul. All Night, Pt 1, est tiré de son deuxième EP à venir le 11 octobre. Avec ses mélodies envoûtantes et vocaux intemporels, le titre mélange les influences R&B et soul, et des sons dansants très 2step, créant un son unique parmi la scène musicale londonienne en pleine effervescence. Le deuxième volet All Night, Pt2, lui aussi produit par Champion devrait être dévoilé prochainement.

Kara Marni sera en concert à Paris le 22 octobre au 1999 
Facebook
Instagram

loading