On retrouve le trio australien Mansionair avec Falling

Quelques mois à peine après la sortie du single Astronaut (Something about your love), on retrouve le trio australien Mansionair avec Falling. « Ce titre évoque le besoin d’empathie que nous avons, à pouvoir compter sur quelqu’un d’autre, surtout quand cela va mal, et à savoir apprendre de nos erreurs pour arriver à les surmonter » a expliqué Mansionair.

Le nouveau single est dépouillé comme jamais, faisant ressortir les qualités d’écriture du trio. Ce titre a été produit par le groupe et mixé par Eric J qui a notamment collaboré avec Flume. Falling est sans nul doute le titre le plus mélancolique sorti par le groupe qui garde sa signature électronique toujours bien identifiable. Le morceau démarre en douceur, porté par la guitare et le chant, avant que la tension musicale s’installe en même temps que des premières notes synthétiques. Avec ce morceau, Mansionair réussit son pari qui est de plaire à ses fans déjà nombreux, tout en continuant à montrer une exigence totale dans le processus d’écriture.
Toujours aussi spatial et envoûtant, Mansionair est en train d’acquérir une large reconnaissance un peu partout dans le monde et prévoit un premier album en 2019. Actuellement en tournée américaine, le groupe visitera l’Europe en novembre, avec une date à  Paris le 17/11 à la Boule Noire.

Le trio Mansionair, qui vit à Sydney, a fait ses débuts dans les clubs australiens avec le tube Hold Me Down, qui a vite fait le tour de la planète. Tout commence pour eux en 2014 lorsque Jack Froggatt accepte de concocter des beats pour le producteur/guitariste Lachlan Bostock et le batteur/producteur Alex Nicholls. Hold Me Down, un titre électro-pop planant sur lequel se pose une voix haut-perchée éthérée, atteindra un million de vues en deux mois seulement, ce qui soudera le trio de musiciens aux talents complémentaires, désormais connu sous le nom de Mansionair.
Le groupe signe peu après sur Glassnote Records et sera choisi pour assurer la première partie de la tournée de l’inclassable trio CHVRCHES aux Etats-Unis et en Europe. Mansionair rejoint ensuite Alt-J et Florence & The Machine sur la route, avant de terminer une tournée avec London Grammar.
Fin 2016, Mansionair publie le titre Easier, qui atteint les 12 millions de streams, un hommage aux fans du groupe, toujours plus nombreux. Alors qu’il travaille à son dernier single, le trio collaborera au single Line Of Sight du duo Odesza, originaire de Seattle, un titre classé depuis dans les charts Musique alternative et Dance/Electro de Billboard, et qui a été écouté des millions de fois.
Leur musique généreuse à dimension quasi cinématographique se mêle aux textes intimes et sincères de Jack Froggatt, qui parlent d’espoir, d’envie et d’abandon. On trouve à la fois dans ses chansons des refrains irrésistibles et des balades douces, le tout porté par la production impeccable de Lachlan Bostock et les beats d’Alex Nicholls.
Falling a été produit par le groupe et mixé par un ami et collaborateur, Eric J (Flume, Flight Facilities). Il fait suite à une belle liste de succès pour le groupe qui, ces derniers temps, a régalé ses fans avec Technicolor, Violet City puis Astronaut (Something About Your Love) qui s’est classé à la 30ème place du Billboard.

Mansionair est actuellement à Los Angeles pour préparer une série de concerts à travers les États-Unis et le Canada avec le duo électronique, Bob Moses. Le groupe lancera ensuite une tournée européenne en novembre qui passera par le Royaume-Uni, la France (le 17 novembre à la Boule Noire), les Pays-Bas et l’Allemagne.

En concert à Paris le 17/11 à La Boule Noire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *