On découvre la chanteuse Aud Rey avec Tu Ne M’auras Pas…

On découvre la chanteuse Aud Rey avec Tu Ne M’auras Pas, un titre entraînant né de sa rencontre avec l’auteur, compositeur et réalisateur Da Silva. De leur collaboration, Da Silva aux compositions et à la réalisation, et Aud Rey aux textes et au chant est né d’abord un single, puis un Ep, et enfin l’équivalent d’un premier album dont on écoute aujourd’hui un premier single ensorcelant et prometteur en diable : Tu ne m’auras pas.
Entourée de solides musiciens comme Nicolas Fiszman à la basse, qui oeuvre notamment aux côtés de Benjamin Biolay, Frédéric Fortuny, ou encore Bruno Bertoli aux arrangements et à la direction des cordes, Aud Rey a enregistré au mythique studio ICP à Bruxelles, sa ville natale. Tour à tout mélancolique, pop, ou romantique, Aud Rey frappe d’emblée l’auditeur par sa voix élégante qui trouble avec les sous-entendues de son single Tu Ne M’auras Pas. Le titre est porté par un clip au noir et blanc à la fois chic et sensuel.

Aud Rey commence à écrire ses premiers textes dès l’âge de douze ans. C’est son professeur de français, dont elle se souvient avec émotion, qui lui transmet l’amour des mots, de la poésie. Des poèmes qui deviendront plus tard des chansons.
Ce n’est pas un hasard si, parmi les artistes qui lui sont les plus chers, on retrouve Jean-Jacques Goldman le chanteur de J‘irai Au Bout De Mes Rêves. Ce qui frappe chez Aud Rey après son joli sourire, c’est la volonté farouche de réaliser ses rêves et son parcours très atypique.
Confrontée à la réticence de ses proches face au monde de la musique, la jeune chanteuse entreprend d’abord des études de droit puis créé son entreprise commerciale et la vie lui semble paisible. Pourtant quelque chose lui manque. C’est à ce moment qu’elle rencontre Christophe Maé, qui lui offrira un magnifique duo le temps d’une soirée. Christophe l’encourage à enregistrer son premier album.
Très peu de temps après, une nouvelle rencontre va sceller le destin d’Aud Rey : elle croise le chemin de l’auteur, compositeur et réalisateur Emmanuel Da Silva. L’entente entre les deux artistes est immédiate. Ils décident alors d’enregistrer un EP 4 titres. Et très vite, face à l’enthousiasme et aux encouragements de Da Silva cet EP va devenir un album. Aud Rey signe les textes, Da Silva la musique et la réalisation.
Certaines chansons du disque comme La Belle AventureCela N’Existe PasLes Enfants Bohèmes, sont même co-écrites par le duo. De grands noms de la musique comme Nicolas Fiszman à la basse, qui oeuvre notamment aux côtés de Benjamin Biolay, Frédéric Fortuny, ou encore Bruno Bertoli aux arrangements et à la direction des cordes, viennent prêter main-forte au travail de Da Silva.
Il règne alors une atmosphère magique lors des longues séances au célèbre studio ICP, à Bruxelles, ville natale d’Aud Rey où l’album a été enregistré. Un album dans lequel Aud Rey explore des thèmes aussi variés comme la mélancolie dans le très poignant Le Temps, l’utopie avec J’ai Rêvé, la chance dans les enfants bohèmes ou encore l’amour, très justement, dans Etat De Manque. La voix d’Aud Rey, comme un lointain écho du chant d’Isabelle Adjani, évoque un mélange de fragilité et de maîtrise. La présence des cordes et la qualité des arrangements aux réminiscences eighties, confère à ce très bel album de pop en français, un chic qui séduira les plus exigeants. On sait déjà qu’Aud Rey, risque d’en happer plus d’un avec Tu Ne M’Auras Pas, premier single, accrocheur et remplis de second degrés.
Sur scène ou en studio, la jeune femme a trouvé sa voie et nous prouve avec ce premier album que c’est lorsque l’on croit en ces rêves les plus chers que les toutes les portes s’ouvrent une à une et qu’ils se réalisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *