Nina Johansson: Son 1er clip « One step too low »

Nina Johansson est née à Kalmar, en Suède, petite ville baroque qui borde le détroit de la mer Baltique.
Installée à Paris, sa musique garde en elle l’atmosphère particulière de cette mélancolie nordique, cette invitation au voyage à travers les plaines infinies et solitaires.
Nourrie d’influences diverses – de Neil Young à Bruce Springsteen, Tina Turner, Portishead ou encore Radiohead – Nina nous propose un genre musical particulier ; une post trip-hop progressive, où pianos métalliques et textures aériennes côtoient de profondes et lancinantes rythmiques, jusqu’à rejoindre les rives d’une musique minimaliste où des violons s’étirent sur le fil de la corde, un univers sombre et envoûtant qui sert d’écrin à sa voix d’ange déchu.

En concert le 10 avril aux Trois Baudets à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *