L’ÂGE D’OR : 1er album, sublime electronica métissée

Le premier album de L’Age D’Or « Shades Of Us », attendu le 28 Avril, est la synthèse des influences qui ont animé le projet au fil de ses précédentes sorties. Valentin Fayaud, l’âme musicale du groupe y a peaufiné sa maîtrise des différents styles qui ont dessiné l’identité du groupe pour produire un 8 titres sensé et frontal, enregistré et mixé aux Studios Davout avec Hugo-Alexandre Pernot.
C’est un album électronique au sens large du terme, les compositions font fit des sous genres en conciliant l’IDM (Clark, Oneohtrix Point Never) à la Bass Music (Clams Casino, Machinedrum), l’ Ambient (Tim Hecker) à la Pop.

L’urgence comme fil conducteur, cet album, écrit pendant l’été 2016, dépeint un monde vacillant, au paroxysme de sa noirceur en y portant un regard ancré dans les actualités troubles.

Avec Nicolas Michel, artiste numérique, réalisateur et VJ du duo, ils travaillent les compositions en parallèle des clips, les textes en filigrane des nombreuses ressources visuelles manipulées sur scène. Shades Of Us est une nouvelle ère pour L’Age D’Or, qui se réinvente pour délivrer des œuvres définitivement sombres, totale et extrospectives, empreintes d’une vision désabusée.

Fondé en 2012, par Valentin Fayaud, alors « bedroom producer » prolifique sur bandcamp et soundcloud, L’Age D’Or sort un premier EP éponyme mêlant sample ethnique à une house légère et glitchy, en Septembre 2013 sur le label anglais Basilar Records.

Pour le live, il s’entoure du VJ Nicolas Michel et du batteur Yohann Henry, et commence à écrire avec eux la suite du projet. Un an plus tard, ils signent sur XVIIIEMEPENINSULE et sortent leur second opus « Body And Soul », flirtant avec un trip hop moderne résolument plus rock que la précédente sortie. Le trio ne cesse de faire évoluer sa mise en scène, et délivre de nombreux concerts en 2015-2016, rejoint par Douglas Cavanna (IAMUNCHIEN,Teentalk) aux claviers et guitares pour les dix derniers concerts de cette tournée. En parallèle, Valentin et Nicolas expérimentent de nouveau morceaux-clips, sortis sous forme de mini EP remix » Ether » (avec Stand Wise, Sicaa, Anton Oak et PMGN) ou de singles comme « From Where We Are » produit par Maurizio Baggio (Soft Moon).

A l’été 2016, Valentin et Nicolas souhaitent retourner à une formule réduite plus électronique et travaillent ensemble sur les premières ébauches de « Shades Of Us ». Aujourd’hui, L’Age D’Or est un duo mêlant musique électronique, sons acoustiques et performances graphiques, se revendiquant comme un projet audiovisuel à part entière. Dualité sur scène pour une opposition synthétique entre ombre et lumière, le projet voyage vers des ambiances glacées et des paysages oniriques.
L’electronica sombre et fantomatique se pare de visuels symboliques pour une expérience poignante et mystique. On retrouve dans leurs performances une recherche de textures tant sonores que graphiques, alliant compositions organiques, rythmes digitaux et ambiances méditatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *