Entre électronica et hip hop, Mona San dévoile depuis quelques années son univers électro futuriste…

Entre électronica et hip hop, Mona San dévoile depuis quelques années son univers électro futuriste et ses rythmes puissants. Mené par le jeune compositeur Julien Perrigault âgé de vingt ans, Mona San sort enfin son premier album ~p+n|d•r~ à prononcer Pandore chez Alter K / Pschent.A cheval entre l’électro aventureuse et les sons urbains d’aujourd’hui, Mona San impose son beatmaking ultra inventif qui laisse deviner des influences à aller chercher du côté de Massive Attack ou de Rone.Innerbl◊◊m, premier extrait de ce vaste album de quinze titres, reflète un monde diffracté qui résulte en un futur mécanique et organique. Le clip d’Innerbl◊◊m, pensé par l’artiste et réalisé par Florian Jauze, évoque un doux mélange entre intensités rythmiques et images contemplatives. C’est envoûté par cet univers onirique que les spectateurs découvrent le jeune artiste Mona San.
En 2012, le projet “Mona San” est né afin que Julien Perrigault puisse se libérer de ses émotions intimes. Ce jeune compositeur et performeur français de 20 ans propose un style dynamique et mélancolique, tournant autour de l’Electronica et du Hip-Hop. Remportant deux concours de remixes organisés par le label macédonien Paragon Records, ce dernier lui ouvre ses portes afin qu’il y sorte Run’n Hide ainsi que Lee. Ce titre vient enrichir la tracklist de son premier album, intitulé “ ~p+n|d•r~ “, aux côtés de 14 autres morceaux, formant une continuité remarquable. “ ~p+n|d•r~  » (prononcé pandore), reflet d’un univers futuriste aux tons nostalgiques lui permet d’obtenir une visibilité plus importante. Tant envoûtant dans ses nappes synthétiques que déstabilisant de par ses impacts puissants et arythmiques, ce premier essai prometteur permet au jeune producteur d’installer son univers artistique. L’aspect urbain n’est pas à en déplaire aux américains Raul Like Paul, Will Metty ou encore CHEF qui prêtent leur voix à l’artiste français sur les titres Rollin et Spin It Back. Amoureux du Trip-Hop à la Massive Attack et de la Progressivité à la Rone, Mona San a fait appel au guitariste toulousain Krose, afin qu’il enrichisse le morceau Endless.Inspiré par le cinéma de science-fiction, pour lequel il a travaillé en tant que Sound Designer sur le court-métrage Beyond Your Lips, Mona San dévoile des morceaux s’apparentant à l’esthétique des films Premier Contact, ou Blade Runner. Vous voilà prêt à entrer dans le monde hautement riche et original de Mona San.

Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *