Dalton Telegramme présente le clip de « Ton Portrait »

Dalton Telegramme revient avec un deuxième album : « Victoria » annoncé pour le 20 septembre. Résultat d’un profond désir de la bande de s’embarquer dans une nouvelle aventure, ce disque écrit en partie durant la tournée du premier album et au gré des escapades en Baie de Somme marque un virage vers une pop ciselée et audacieuse.
Après Sparadrap, on découvre un nouvel extrait de Dalton Telegramme, appelé Ton portrait, une chanson qui tente de décrire le moment, plus ou moins éloigné de la rupture, où la plaie est presque entièrement refermée. Le morceau évoque ce moment où la blessure chatouille encore un peu, mais c’en est presque agréable. “Dans la longue galerie de mes portraits. J’ai décroché le tien de l’entrée. J’ai trouvé le courage et le quart d’heure. Pour faire le ménage dans mon bunker …”Cette chanson aux sonorités volontairement nineties et un brin adolescentes a été enregistrée comme le reste de l’album au studio La Frette sous la houlette du réalisateur Yann Arnaud (Pomme, Maissiat, Dan San, Syd Matters…) avec la collaboration de Olivier -O- Marguerit au clavier et de Fanny Van Hammée (Faon Faon) aux chœurs. 

Dalton Telegramme, revient avec un 2ème album « Victoria », résultat du profond désir de la bande de s’embarquer dans une nouvelle aventure. Ce disque écrit en partie durant la tournée de leur premier album et au grés de leurs escapades en baie de Somme se veut plus ambitieux et plus doux.L’album Victoria s’annonce plus féminin car les 4 amis du bord de Meuse accueille dans le gang Fanny (du groupe Faon Faon), amie du groupe et cousine dans la famille de la franco-faune belge. Fidèle à leur plaisir coupable de se retrouver en huis clos cocon pour créer et enregistrer, l’album fut mis en boite à la Frette (manoir et studio de légende) sous la houlette de l’excellent Yann Arnaud (Air, Phoenix, Maissiat, Alex Beaupain…)Le groupe a pu compter sur la présence musicale d’amis de plus ou moins longue date sur certaines chansons : ici un quatuor à cordes, Max (de Pale Grey) et Juliette (de Rive) en choristes, Olivier Marguerit aux claviers. Un changement de cap pour l’équipage Dalton qui s’éloigne un instant du francophile wild wild west fantasmé de leurs débuts pour s’épanouir ici dans de nouveaux paysages sonores avec le même mot d’ordre : liberté.Depuis 2010, le groupe a eu le plaisir de se produire à travers la francophonie, de l’inspirante Montréal (Coup de Coeur Francophone, Francofolies, Club Soda) aux montagnes suisses (Montreux Jazz Festival, Festival Voix de Fêtes à Genève, Francomania de Bulle), de leur Belgique (Francofolies, Dour, Solidarités,…) natale à la France voisine, en première partie de Louise Attaque ou de Julien Doré.Le groupe a sorti depuis 2013 deux EP « La Cavale » et « La Planque » qui précèdent la sortie de leur premier album « Sous La Fourrure », paru en 2016 et enregistré sous la houlette de Seb Martel (M, Camille, Alain Chamfort).  Victoria est donc le deuxième opus du groupe, il sortira le 20 septembre, et l’on peut découvrir en nouvel extrait le titre Ton Portrait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *