Chico Mann & Captain Planet

Como Me Miras était le premier titre du prochain album de collab entre deux producteurs fous de rythmes afro-latins, Caraïbes bass et de dance music : Chico Mann & Captain Planet.

Derrière le pseudo Chico Mann, se cache Marcos Garcia, membre du légendaire ensemble afrobeat / jazz, Antibalas. Il s’associe à Charlie B. Wilder, producteur natif de Brooklyn, qui se présente dans ce projet sous le nom de Captain Planet. Les deux hommes creusent leurs influences profondes du Brésil, de Cuba, du Congo ou du funk de la Nouvelle-Orléans, pour proposer un son moderne et dansant, à surveiller de très près.

Night Visions est une collection d’histoires racontées sur un mélange de rythmes Afro-Latins et de beats dancefloor contemporains, narrées par de nombreux personnages différents issus de la prolifique imagination de Chico Mann. Si ces personnages passent leur temps à tâtonner dans le noir, la lumière persistant au loin laisse entrevoir un espoir dans chaque chanson. La production de Captain Planet donne à l’album un son dansant et contemporain, tandis que le chant de Chico donne au tout un air de classique immédiat. Le duo est également soutenu par les voix de Kendra Morris & Brit Manor, en plus d’artistes talentueux qui contribuent aux cuivres, à la guitare ou au marimba.
Night Visions met l’accent sur la symbiose créative de deux des plus grands noms de la musique latine alternative. Le résultat est un album unique, qui parlera autant à ceux qui ne comprennent pas l’espagnol qu’au vieux abuelos. Les rythmes de ces morceaux sont universels, faisant appel au coeur comme aux hanches.

  • Qui est CAPTAIN PLANET ?

Captain Planet est un DJ et producteur de renommée mondiale, qui mélange le style de ses racines au hip-hop, au dancehall et à l’électro. Après s’être fait les dents sur la difficile scène club New Yorkaise, il s’est retrouvé à l’animation d’une émission sur WNYU Radio, puis créa le blog musical www.MixtapeRiot.com. Il publia 3 albums avec son « Gumbo Funk » emblématique sur Bastard Jazz Recordings, et on l’entend dans de nombreuses séries télé, de « Orange Is The New Black » à « Entourage » en passant par « Les Experts : NY ». En 2016, sa chanson “Un Poquito Más” en duo avec Chico Mann était utilisée dans une publicité pour Honda et cumule des millions d’écoutes sur Spotify. Le succès de cette chanson, ainsi que l’arrivée de Chico Mann à Los Angeles, ont encouragé les deux artistes à se concentrer sur une collaboration sur un album complet.

  • Qui est CHICO MANN ?

Chico Mann est un multi-instrumentiste-producteur-voyageur dans le temps, qui à l’aide de boîtes à rythmes, synthétiseurs et guitares a rempli à lui seul le trou béant de plus de 30 ans entre l’afrobeat, l’afrocuban, le freestyle et la musique électronique.

Chico Mann a grandi dans une famille musicale de New York et dans le New Jersey. Son père était le propriétaire d’un label de musique latine basé à Hell’s Kitchen, à New York, où le jeune Chico a pu observer les tenants et aboutissants de l’industrie, tout en travaillant sa guitare et son piano. C’est à ce moment-là qu’il commença à explorer ses racines musicales, avec des influences telles qu’Afrika Bambaata, Lisa Lisa, Willie Colon, Celia Cruz ou Fela Kuti. Ignorant son père, qui lui conseillait de se tenir éloigné du business, il trouva pourtant sa voie à l’âge de 12 ans.

C’est à l’hiver 2004 que Chico commence à assembler des morceaux pendant son temps libre sur la tournée avec Antibalas. Ce qui commença comme du beat making lo-fi devint rapidement « Manifest Tone Volume 1 », une leçon musicale qui démontrait tout ce qu’était la musique de New York City, Miami, Cuba et l’Afrique. Classique immédiat, il représente les premiers pas d’une carrière incroyale.

Chico Mann a créé une machine à voyager dans le temps qui mêle à la fois les sons de l’Afrobeat des 70’s et du Freestyle et de l’Afro Cuban des 80’s, comme si Chico reprenait tous ces styles là où Stevie B, TKA, George Lamond, Sa-Fire, Information Society, Noel, Cult Jam ou Exposé les avaient laissés.

Gagnez des Likes Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *