Cédric Antonelli : « Il n’y avait pas assez de soleil à Paris, alors j’en ai mis dans mon album. »

  • Qui est-il ?

 Cédric Antonelli est footballeur/chanteur.
Tout commence à 16 ans quand le Toulouse Football Club le vire ! Fin de carrière avant même qu’elle ne démarre… Ce rêve qui s’écrase le fait écrire et composer sur sa vieille guitare classique.
A coup de mots, de scènes et de Festivals, Cédric est naturellement  transféré dans la dream team du studio Condorcet toulousain. Il enregistre avec Berny et Serge Faubert…

Sans titre

En 2001, Curtis Hutchison, multi-instrumentiste, l’invite dans le désert de l’Arizona. Un soir, alors qu’il chante dans un bar de cowboys, un producteur en Stetson le repère et lui fait signer sa première BO de film « The Maidden and the mime ».
L’atterrissage en France est long et difficile… Face à l’ennui provincial, direction Paris ! Jouer au Jamel Comedy Club, au China, au Trévise, à la Flèche d’or… Ecrire pour ses amis ou signés en maison de disques (Yvan Cujious – Universal). Les opportunités parisiennes se concrétisent et Cédric accompagne des artistes accomplis tels que Renan Luce, Anggun ou Céline Dion lors de leurs passages TV.

C’est au Palais des Festivals de Cannes, lors des NRJs Awards 2009 où il accompagne Mylène Farmer, qu’il rencontre son futur réalisateur/producteur Steph Legrand et Caroline Glory, violoncelliste classique émérite. Et voilà que « Chanson pour qu’tu reviennes pas !» -chanson écrite pour une ex un peu trop partageuse- pointe le bout de son nez !
Cédric prend la Gopro de sa petite sœur et se filme pendant 4 mois pour « cliper » ce 1er single, sous l’œil bienveillant du réalisateur Karim Ouaret.

  • Un premier album à financer

Après la sortie anticyclonique du single «Chanson pour qu’tu reviennes pas! » soutenu par Laurent Ruquier et Gopro.com notamment, Cédric Antonelli vous propose de financer son premier album !

 « Il n’y avait pas assez de soleil à Paris, alors j’en ai mis dans mon album. » [Cédric Antonelli]
La carte de l’album est prête… Selon Météo France et Evelyne Dhéliat, « les chansons de Cédric vont profiter d’un anticyclone sans précédent! ». Au programme, douceur, chaleur, farniente, Amour (le vrai!)… Des rythmes syncopés, une voix rocailleuse sur une brise d’Ukulélé. De quoi vous rafraîchir juste ce qu’il faut. La Dolce vità… »  (TF1 15/11/2014)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *