Cebyo: Aidez-le à financer son prochain album!

  • Qui est-il?
Originaire du Nord-pas-de-Calais, et installé aujourd’hui à Monterrey (Nord du Mexique), Cebyo (anciennement whavuo) est auteur, compositeur et interprète de musique plutôt pop-rock avec un petit penchant pour les ballades. « Bien que ma vie soit au Mexique, je chante en français car je maîtrise davantage les subtilités du français que de l’espagnol, même si il m’est arrivé d’en faire une ou deux. »

Sans titre2Cebyo apprend la musique de manière autodidacte entre 1997 et 2010 au contact de différentes formations musicales. Il fait de nombreux concerts : cafés, quelques concours régionaux, fête de la musique, fête de la francophonie de Monterrey etc  … et concours où il termine parmi les Lauréats pour le « championnat du monde des Brassens » organisé par la cité de musique et de même pour le concours « tristitude » organisé par Oldelaf.

En 2011 son premier album est mis en ligne gratuitement sur internet intitulé « La grenouille bleue » comme le célèbre poème de Paul Fort. Aujourd’hui Cebyo travaille sur le prochain qui devrait voir le jour le 21 juin 2016. Cette foi-ci, il envisage de sortir l’album pressé et en boite au Mexique et pour se faire il a débuté une campagne de financement participatif sur internet.
«  Je compose la 90 % de mes textes même si parfois j’accepte volontiers de mettre en musique les textes d’amis artistes ou pas à condition que la sujet ou les mots me touchent. Pour mon prochain projet d’album, je leur ai largement laissé la place avec 8 chansons de leur compositions sur 16 ou 17 prévues. Je compose mes musiques et les enregistre seul à la maison (guitares, basse, clavier, chants) à exception de la batterie. »

  • ​​Prochain album​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​
« C’est une chanson écrite par une amie nommée Salomé Payen  mais dont la thématique m’a touché car elle traite de notre course effrénée vers la consommation en comparant nos besoins à la manière dont nos aînés vivaient. »

  • Si tu avais droit à un  vœu  lequel ferais-tu ?

« Si j’avais un vœu, (et comme je ne peux pas faire celui d’avoir des vœux à l’infini) je demanderai un portefeuille qui ne se vide jamais un peu comme la Corne d’abondance mais pour des euros….Ainsi je pourrais arrêter de bosser et faire ce que je veux…C’est à dire de la musique... »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *