Tous les articles par Muzikomag

Nouvel EP de NEEV « It Is What It Is » – ode à la vie, la passion, le rêve

« Nous avons tous un rêve – un quelque chose qui nous tient éveillé la nuit et nous pousse à aller de l’avant. Nos rêves se présentent sous de nombreuses formes; ils sont nos inspirations, nos muses, nos passions, nos désirs – quel qu’il soit, il y a des millions de personnes qui, comme nous, travaillent avec ardeur pour que leurs rêves deviennent jour après jour plus proches de la réalité. Un quelque chose qui nous unit tous.  « 

Originaire du Portugal, Neev est est révélé en 2016 par le succès du single « Breathe » aux côtés du trio électro Norvégien Seeb (+115 millions d’écoutes Spotify); trois ans plus tard, il fait ses débuts en solo avec la sortie du single « Calling Out » en mai 2019, une chanson qui met en avant toutes les facettes de son talent. Son deuxième single, « Lie You Love It » sort en Octobre 2019, offre une plus instrumentation plus large avec des cuivres et d’autres accompagnements.

Quasi mystique, son timbre de voix habille ses chansons avec grâce et spiritualité, tandis que les mélodies acoustiques les inscrivent dans une atemporalité folk, puisant son inspiration dans le registre d’artistes tels que Jeff Buckey, Eddy Vedder, Bon Iver ou Sufjan Stevens.

La voix de NEEV est organique, vibrante, palpitante. Son secret? «Cela n’a rien à voir avec les octaves, il s’agit de conviction. Il faut croire ce que l’on peut chanter, c’est tout.», ajoute NEEV.

Six mois plus tard, « This Dream » dévoile Neev dans sa forme la plus brute, la plus nue et la plus pure qui soit. Tissant des lignes de falsetto sans effort et des mélodies de ténor sur une guitare acoustique sans prétention, l’artiste Portugais laisse les auditeurs bouche bée et le cœur en feu. Sa voix si particulière et ses paroles « cœur sur la manche » offrent une performance envoûtante.

« ‘This Dream’ est la chanson qui m’a façonné et m’a donné l’inspiration pour le genre de musique que je veux faire en tant qu’artiste« , raconte Neev, « intime, personnel, brut et honnête. Le morceau a été écrit sur trois ans alors que j’étais en couple – je l’ai fini quand la relation s’est terminée« .

Si « Calling Out » et « Lie You Love It » ont servi d’accroche à Neev, « This Dream » peut être interprété comme l’annonce de la mission de Neev, le clou d’un spectacle intemporel. Attirant et rempli d’une honnêteté saisissante, « It Is What It Is » nous rapproche de l’artiste d’une manière rare.

« Pour moi, c’est un peu le sens de ma mission, le but qui me pousse à composer, je suis sûr que ce sera une partie importante de ma vie car je veux avoir un impact en tant qu’artiste – et en tant que personne« , explique Neev. « Je crois aux idées, et je crois que je peux les réaliser, donc je me dois de les exprimer« .

Autodidacte, Neev déclare lui-même que «la musique, c’est apprendre, pas enseigner», jonglant sans effort de la guitare au piano, du piano à la voix. 

Envoûtant, provocateur et intimement émotionnel, Neev caresse l’âme. Tendre et organique, une indulgence émouvante et apaisante de sentiments qui laisse la passion et le talent de l’artiste Portugais sublimer.

Neev accompagne la sortie de son nouvel EP par une nouvelle vidéo acoustique pour « It Is What It Is » et annonce la sortie de son premier album solo prévu pour Juillet 2020 via MCA Universal Music.

TRACKLIST
It Is What It Is
This Dream
Calling Out
Lie You Love It
AUDIO:
https://neev.lnk.to/ItIsWhatItIsEM


RÉSEAUX SOCIAUX

Instagram – www.instagram.com/officialneev

Facebook www.facebook.com/iamNEEV

AURUS présente un nouvel extrait intitulé Mean World Syndrome

Après la sortie du clip The Abettors, avec Sandra Nkaké, AURUS présente un nouvel extrait intitulé Mean World Syndrome.La vidéo a été réalisée par l’artiste visuel Sébastien Labrunie. Le « Mean World Syndrome » désigne une tendance à percevoir le monde comme étant plus dangereux qu’il ne l’est, à cause d’une exposition trop importante aux médias. Ce titre est à retrouver sur le premier EP d’AURUS qui sort le 12 juin, et grâce auquel il répand sa vision du monde tel un mantra évolutif…AURUS aka Bastien Picot y questionne notre rapport aux animaux (dans un duo avec Sandra Nkaké) ou encore la distorsion de notre perception du monde créée par les écrans qui nous entourent.Avec la versatilité hypnotique qui lui est propre, il nous offre 4 titres oscillant entre balades célestes et groove tribal paradant toujours au son d’une pop électro résolument moderne. Fidèle à son excentricité scénique, AURUS habite les contrastes, virevolte avec maîtrise d’une octave à l’autre, entre voix de tête aériennes et ancrage terrien, entre guitares atmosphériques et riffs viraux, là où se rencontrent la transe tranquille et la puissance percussive.

AURUS, c’est un mirage moderne. L’incarnation de nos contradictions. Après la polyphonie transgressive des 3somesisters, AURUS aka Bastien Picot distille dans ce premier EP le Maloya de ses racines dans un écrin pop orchestral et percussif, rappelant Nakhane, Peter Gabriel ou Woodkid.AURUS a dévoilé son premier titre “Momentum” en mai 2019 avant de se produire à la Réunion au SAKIFO puis dans le cadre du Festival Opus Pocus, où il a présenté une formation polyphonique et éphémère: “AURUS Run” en s’entourant d’artistes reconnu.e.s de la Réunion, en 1ère partie d’Ibeyi.A l’Automne 2019, AURUS a sorti “The Abettors”, un titre en duo avec Sandra NKAKÉ illustrant une prise de conscience, le douloureux réveil d’un système prenant le vivant pour acquis. Après des performances remarquées au MaMa, à l’Olympia en première partie de Vendredi sur mer, puis aux Bars en Trans, AURUS devient artiste Révélation du Chantier des Francos pour l’année 2020. Il sort son nouvel EP le 12 juin 2020 porté par la vidéo de Mean World Syndrome.

Facebook
Instagram
Site officiel

Le groupe Belvédère sort un nouveau titre, 19 Mai, le 19/05/2020 (ce qui tombe bien)

Belvédère, c’est un groupe de cinq parisiens amoureux de la Pop française qui ont grandi avec des influences différentes, allant du rock progressif à la house minimale. Ils les mêlent dans un creuset sonore pour en extraire des mélodies à la mélancolie souriante teintée de couleurs eighties.    

Après un premier EP « Premier train » sorti en mai 2017 suivi de trois singles, « Beau Rivage » sorti en mai 2018, « Après ou avant » sorti en mars 2019 et « Félix » sorti en mars 2020, ensemble, ils continuent d’explorer l’univers de Belvédère, un territoire Pop aux bornes larges qui leur permet un inventaire sentimental pour façonner leur discographie personnelle.   

Boule sort de son confinement et dévoile « Je ne touche plus », son nouveau single, aussi émouvant que troublant.

Avec cette chanson, Boule une fois encore a les mots justes et un regard aussi décalé que poétique pour embrasser le temps présent. Un an après la sortie de l’album AVION (Appareil Volant Imitant L’oiseau Naturel), Boule est de retour avec Je ne touche plus, avec aux arrangements Julien Carton.Voici une chanson qui parle du couple, de la vie amoureuse, de tendresse,  et de la sexualité comme ciment du couple. « J’avais prévu de sortir cette chanson ce printemps, mais à partir du confinement il était impossible d’aller en studio. J’ai donc décidé de l’enregistrer dans mon Home Studio, et Julien Carton a fait de même pour l’arrangement de piano. Je vais essayer de sortir un titre régulièrement en attendant de reprendre ma tournée… » a expliqué Boule. Il ne vous reste plus qu’à regarder la vidéo de Je ne touche plus qui offre aux oreilles un plaisir délectable.

Boule est le diminutif de patronyme Cédrik Boulard. Même s’il est coutumier d’échappées, tout le ramène à Rouen. Une ville dont les souvenirs jaillissent à chaque coin de rue et qui reste son point de chute en toutes circonstances. L’enfance, d’abord. Sa grand-mère lui offre sa première guitare achetée au supermarché. Il a huit ans et ne sait pas encore que l’instrument deviendra son plus fidèle allié. Au collège, il découvre Les copains d’abord et ne sait pas, là encore, qu’il décrochera bien plus tard le Grand Prix Georges Brassens.  Boule nous raconte au fil de ses chansons, le parcours d’un artiste en route vers le succès. À travers des anecdotes autobiographiques, Boule propose un récit décalé entre humour et émotion. Comme à son habitude, il pose un regard amusé et tendre à la fois sur les humains. Des chansons poétiques, parfois surréalistes, un jeu de guitare précis et riche en influences (Brésil, Grèce, Irlande…) qui nous emmème dans un monde original et réjouissant. En musique, Boule évoque ses débuts à la scène, la Normandie, des rencontres insolites qui vont le mener à la postérité ! (ou pas…). Le public de ses concerts le quitte amusé, et convaincu de colporter la bonne nouvelle : Boule est incontournable.

Site de Boule

Sean Nolan and The Heartmakers révèlent leur album “The Machineries of Joy”

Le groupe pop-punk Sean Nolan and the Heartmakers est composé de Sean (chant, guitare), Chris (chant, guitare), Kyle (synthé, claviers), Matt (basse) et Kenny (batterie).

Fortement influencé par le rock classique et le punk rock des années 90, le groupe s’efforce d’obtenir un son dynamique et cross-genre (imaginez que Saves the Day rencontre The Who). Après deux clips pour les morceaux “Or, the Whale” et “Heartbeat”, le groupe est aujourd’hui de retour avec un nouvel alb
um, “The Machineries of Joy”.  

Personne n’a tout compris. Certaines personnes pensent en savoir plus que d’autres, mais en fin de compte, la vie est un grand voyage, non? Il y a tellement de hauts et de bas, ce n’est pas toujours facile d’avancer ! 

“The Machineries of Joy” est un recueil de morceaux sur la façon d’avancer, étape par étape, vers l’endroit où nous voulons être, vers notre but. C’est un album pour surmonter le doute de soi, la recherche d’un lieu d’appartenance. En chemin, si nous le cherchons, nous pouvons même trouver un peu de joie.” – Sean (chant / guitare)

🎵 “The Machineries of Joy” sur Spotify: 
https://open.spotify.com/album/7ArOhggvZBgWNqxK8dMYPo?si=aUhZwFy4QHOi3uINExHrDQ 
🎵 “The Machineries of Joy” sur Bandcamp:
 https://seannolanandtheheartmakers.bandcamp.com/album/the-machineries-of-joy
 💿 “The Machineries of Joy” en vinyle: 
https://seannolanandtheheartmakers.bigcartel.com/